Chaud must go on

Avis de renaissance en bord de mer : imaginé par le Channel à l’aube de l’an 2000, Feux d’hiver, objet festif incandescent, sort de sept années d’hibernation. Fin décembre, circassiens, musiciens mais aussi installations glacées ou pyrotechniques affolent le thermomètre !

À l’heure où la plupart des salles prennent congé, le Channel ouvre grand son portail pour Feux d’hiver, soit cinq jours de propositions artistiques en intérieur et en extérieur, du matin au soir. La dernière édition du festival, en 2009, avait attiré près de 40 000 personnes. Pour Francis Peduzzi, directeur du Channel, cette formule atypique est une façon de « casser une habitude ». Et aussi de fédérer un public avant tout familial. On peut ainsi écouter une chorale dès l’aube (Quand s’ébruite le jour), puis chevaucher un insecte géant sur le manège de la Compagnie La Machine (cf LM 121). Au passage, on déguste un risotto concocté par Peter de Bie, mi-metteur en scène, mi-cuisinier. Quant à la grande salle du Channel, elle accueille en après-midi le clown Leandre, pour un solo muet et poétique (Rien à dire). Le local de l’étape, Jacques Bonnaffé, prend le relais pour nous parler du Nord avec sa gouaille légendaire (des Vieilles carettes, à l’mode ed‘ Raoul de Godewarsvelde). « Feux d’hiver, c’est avant tout une ambiance. Il se passe quelque chose d’inhabituel quand on entre sur le site ». Qu’en est-il du soir du nouvel an ? Le directeur reste secret. Il sera question d’artifices, sans effets artificiels.

Madeleine Bourgois
Informations
Calais, Le Channel

Site internet : http://www.lechannel.fr

27.12.2017>31.12.20173,50€>Gratuit

Sélection : Pierre de Mecquenem & Compagnie La Machine : Incandescences, Cie Carabosse : Installation de feu, Emmanuel Bourgeau :  – 10°C, Compagnie La Machine : Le manège Carré Senart, Compagine Laïka : La cuisine de Peter de Bie, Magali Gaudubois : Quand s’ébruite le jour, Scorpène : Brunch magique, Compagnie Toi d’abord : Encore plus, Les invendus, André Hidalgo, Quatre à 4, Les goulus, Les presque siamoises, Bris de banane et Gandini juggling : Sous la toile du chapiteau, In extremis & Anne Conti : Ta Page nocturne, Jacques Bonnaffé (27 >31.12) //  Leandre : Rien à dire (28 > 21.12) // Lalala Napoli (30.12) // Passage à la nouvelle année + bal + surprises…(31.12)

Articles similaires