Le Chien de Dieu

Futuropolis

Futuropolis rouvre le dossier Céline. Outre les classiques (Le Voyage, Mort à crédit…) illustrés par Tardi, la maison avait récemment publié La Cavale du Dr Destouches, évoquant l’exil piteux du génie carapaté. Ici, le scénariste J. Dufaux (Murena, Complainte des Landes perdues…) imagine l’intimité du légendaire misanthrope. 1960, dans son pavillon, derrière son bureau ou en visite (il demeurait médecin), on suit Céline, ses souvenirs des années folles, ses cauchemars de la Grande Guerre, ses idées noires comme ses hideuses pensées. De l’empathie ? Bien sûr. D’autant que le trait évocateur de J. Terpant, un peu figé lorsqu’il ressuscite de grandes figures (Simenon, Drieu…) excelle pour recréer la banlieue pavillonnaire parisienne. Mélancolique à souhait.

Thibaut Allemand

72 p., 17 €.

Articles similaires