Home Théâtre & Danse Le Dragon d’or

Les gens d’à côté

Parmi les auteurs contemporains les plus joués en Allemagne, Roland Schimmelpfennig reste peu connu en France. « Seule une dizaine de ses pièces a été traduite », s’étonne Aude Denis. La metteuse en scène lilloise répare cet impair en créant Le Dragon d’or à Dunkerque, avant de partir en tournée.

Après s’être illustrée auprès du jeune public (Le journal de Francis, hamster nihiliste…), Aude Denis revient à un théâtre pour adultes, avec un texte qu’elle affectionne. « L’immigration, le temps qui passe ou l’insatisfaction de nos désirs entrent en résonance avec les questions que je me pose sur un plateau ». Le Dragon d’or s’ouvre sur une situation banale. Dans la cuisine d’un restaurant asiatique, au rez-de-chaussée d’un immeuble, un employé en situation illégale a une rage de dents. Ses quatre collègues décident de la lui arracher, provoquant une série d’interactions avec les autres habitants. Un jeune couple en proie au doute, un mari trompé, un vieillard nostalgique… Cinq comédiens incarnent ainsi 17 personnages au fil de 48 courts tableaux à la scénographie épurée. Pour souligner les rapports de force les acteurs interprètent leurs stricts opposés. Dans cette inversion des rôles percutante, une jeune clandestine est jouée par un homme quand l’épicier qui l’exploite prend les traits d’une vieille femme. « Au sein de l’immeuble, deux mondes cohabitent sans jamais se rencontrer. Le Dragon d’or montre à quel point les migrants sont invisibles à nos yeux occidentaux… ».

Marine Durand
Informations
Dunkerque, Le Bateau-Feu

Site internet : http://lebateaufeu.com

29.11.2017>01.12.201719 h, sauf ven : 14 h 30 & 20 h, 9€
Villeneuve d'Ascq, La Rose des Vents

Site internet : http://www.larose.fr

05.12.2017>09.12.2017mar, mer : 20 h, ven : 14 h & 20 h, jeu & sam : 19 h, Complet
Articles similaires
© Renato Mangolin

Pablo Mira © Aksel Varichon