Home Théâtre & Danse Les fils de Hasard, Espérance et Bonne Fortune

Au charbon !

1946, le plat-pays et l’Italie signent “les accords du charbon”. Des Transalpins sont envoyés dans les mines belges en échange d’or noir (200 kilos par ouvrier…). Cette histoire empreinte de souffrance (mais aussi de joie) fut contée il y a 20 ans par le Théâtre de la Renaissance dans Hasard, Espérance et Bonne Fortune – du nom des charbonnages liégeois. La troupe En Cie du Sud ressuscite ces récits de mineurs, en chants, rires et pleurs.

Alexis Lerat
Informations
Liège, Caserne Fonck
07.11.2017>25.11.201720h15, 10,50 / 8,50 €