Un bar au poil

A priori, c’est un bar comme les autres. On peut y boire un pot entre amis, y manger à midi, refaire le monde assis dans de confortables fauteuils… Oui, mais en se laissant bercer par les ronrons de Patchouli, Kiriku, Cannelle et leurs confrères à moustache. Chat alors !

Au Japon, on les appelle des “neko café”. Le concept du bar à matous est né en 1998 à Taipei, mais c’est au pays du Soleil-Levant qu’il cartonne, faisant des petits partout dans le monde. Depuis 2013, on en dénombre ainsi une quinzaine en France, dont deux dans le Nord : à Valenciennes et ici, à Lille. « Bienvenue dans mon chat’lon de thé ! », s’amuse Cécile Marchi, la patronne du Chat Voir Vivre. Inauguré rue Gambetta en août 2015, celui-ci ne désemplit pas. Comptez une cinquantaine de clients par jour. Des étudiants pour beaucoup, des personnes âgées, des familles… tous séduits par la coquetterie du décor, les petits plats mitonnés par Cécile (soupe de pois cassés, muffin à la banane…) et surtout cette « halte douceur » imputable aux huit félidés qui squattent les lieux.

Pas des peluches

« Eh non, la ronron-thérapie n’est pas une blague ! Elle est même avérée scientifiquement », assure la Lilloise. Selon des études très sérieuses, les ronronnements auraient en effet des vertus apaisantes. Ces vibrations sonores émises à basse fréquence favoriseraient la sécrétion d’endorphine, l’hormone du bonheur. Mais attention, « mes chats ne sont pas des accessoires, pas question de les porter ou de les réveiller » prévient Cécile, qui a recueilli ses animaux dans la rue. Plume, Patchouli, Oscar, son jumeau Wilde et les autres sont les rois ici, roupillant ou se laissant caresser selon leur bon vouloir. Un peu de chavoir vivre, bon sang !

Julien Damien

Au Chat Voir Vivre – 158 rue Gambetta, Lille, mer > sam : 12 h > 19 h, dim : 14 h > 18 h, 03 62 57 60 10, auchatvoirvivre.wixsite.com

Le Chat Fait Des Délices 11 rue de la poste, Valenciennes, mar > sam : 10 h > 12 h & 13 h > 19 h, 03 27 47 41 91

Articles similaires