Home Musique Polo & Pan

L'été indien

Polo & Pan ont réussi un petit exploit, à une époque marquée par l’éclatement des médias et les algorithmes rois : ressusciter le tube de l’été. Du moins dans l’esprit, suivant une méthode traditionnelle (rien à voir avec l’ignoble rouleau compresseur Despacito). Leurs sucreries électroniques survivront-elles à l’automne ?

En lançant leur Caravelle au début de l’été, Polo & Pan prenaient la vague à son meilleur. Ce premier long format était la suite attendue d’une série d’EPs dévoilés au rythme d’un par an depuis Rivolta en 2013. Ces débuts affichaient une electro gentiment chill, taillée pour des compilations illustrant un Paris by Night vu par Instagram. Une carte postale bien connue de Paul Armand-Delille alias Polo et Alexandre Grynszpan alias Pan, anciens DJs du Baron, club du 8e arrondissement et temple d’une branchitude un peu vaine… C’est avec l’EP Dorothy et le track Plage isolée, en 2015, que le duo dévoile ses intentions véritables : produire des chansons ! À sa sortie en mai, il fallait être perspicace pour trouver un article de presse ne mentionnant pas l’oisiveté propre aux “grandes vacances” pour annoncer Caravelle. Les prescripteurs culturels ont volontiers servi cette coupe multivitaminée : deux boules de bossa nova, un léger nappage électronique, saupoudrés de quelques voix sucrées. Ainsi voyait-on ressurgir ce fameux tube de l’été – ne manquait que le sponsoring d’Orangina ! Après une tournée des plages ensoleillées (Marseille, la Corse, Venise…), Polo & Pan tentent d’illuminer les salles obscures de nos régions. La recette traversera-t-elle aussi bien la nuit automnale ?

Mathieu Dauchy
Concert(s)
Polo & Pan
Lille, Le Splendid
05.10.2017 à 20h0027,50 €
Articles similaires
(c) Universal Music Group