Les bouchées doubles

Non, le menu nordiste ne se résume pas au maroilles et aux moules-frites. Créé en 2013 pour défendre une nouvelle génération de chefs, le collectif Mange, Lille ! met à bas les clichés collant à la région (merci Dany Boon…). « Il s’agit de mettre en valeur sa diversité culinaire, explique Marie-Laure Fréchet, la présidente. Nous jouissons en effet d’un terroir exceptionnel. C’est un lieu de maraîchage, le premier port de France, on y trouve de très bons élevages… ». La particularité de cette cuisine ? « Elle est plutôt bistronomique, décontractée et intuitive ». C’est la carte de saison de Florent Ladeyn (L’Auberge du Vert Mont), les plats pétillants et inspirés de Steven Ramon (Rouge Barre), pour citer deux noms parmi une trentaine qui ont rejoint le collectif. Depuis 2016, le festival Mange, Lille ! investit ainsi la capitale des Flandres durant une semaine, en septembre, pour décliner cette gastronomie à toutes les sauces. épicentre de cette fête des papilles, la Gare Saint Sauveur se mue samedi en pâtisserie, conviant la crème des artisans locaux. Le lendemain, place au grand marché « avec ses petits stands, sa dégustation de bouchées de chefs, ses producteurs… c’est le point d’orgue de la manifestation ». Tu mitonnes !

Julien Damien

Lille – 18 > 24.09, Gare Saint Sauveur et partout en ville, dégustation à partir de 3,50 €, mangelille.com

Articles similaires