Home Best of Chroniques Compilation

Manchester North Of England

Cherry Red

Vous souvenez-vous de Manchester Music City, l’excellent bouquin de John Robb retraçant près d’un demi-siècle de musique mancunienne ? En voici la BO, en quelque sorte. L’insigne label Cherry Red se penche sur la cité anglaise à travers 7 disques et 146 titres – seulement ? En délimitant ce parcours dans le temps (1977-1993) et l’espace (le comté du Greater Manchester), les concepteurs livrent une compilation qui relève du promontoire exceptionnel : quel panorama ! Bien sûr, ils sont tous là, Buzzcocks, Stone Roses, The Fall, Happy Mondays, Oasis, 808 State, New Order… Morrissey s’est pointé seul, sans The Smiths. L’entreprise tient aussi et surtout de la paléontologie, exhumant des dizaines de formations injustement oubliées. Et ce, dans tous les styles : post-punk abrasif, acid-house extasiée, tendre ballade pop, funk bâtard, expérimentations laborantines… Et quelle joie de retrouver l’inusable I’m in love with the girl on the Manchester Virgin Megastore checkout desk des Freshies ! Loin de s’adresser uniquement aux fétichistes fondus de Factory Records, ce florilège rappelle à quel point la cité minière fut un creuset pour la pop – au sens large et moderne du terme.

Thibaut Allemand
Articles similaires