Jenks

HMS / Different Recordings / PIAS

Mené par Dombrance et David Shaw, ce quatuor s’était fait attendre. Patient, on écoutait leurs EPs en boucle, heureux d’y retrouver une certaine idée de la folie mancunienne – mais revisitée, ne sombrant jamais dans le cliché éculé. L’album est du même acabit. Mieux : il élargit nos horizons. Ces enfants cachés de Primal Scream et EMF, Stone Roses et Chemical Brothers mêlent acid house, baggy, garage rock, disco millésimée ou encore krautrock. Songwriters plus finauds et subtils que Jagwar Ma, les gonzes de DBFC signent des pop songs sans oeillères qui n’auraient pour seul but, pour paraphraser Franz Ferdinand et Luz, de faire danser les filles – et les garçons, évidemment. Impossible de rester insensible à ce savoir-faire qu’on pensait perdu.

Thibaut Allemand
Articles similaires
dEUS © Jose Carlos Nero

Stereolab © Steve Double