A l’abordage !

Il y a 30 ans naissait à Amiens une salle de concert aux allures de club anglais. Intimiste, l’endroit est idéal pour savourer de délicates chansons pop et folk. C’est aussi le repaire tout trouvé pour transpirer sur de stratosphériques sets électroniques. On a marché sur la Lune avec quelques pirates, histoire d’en savoir plus.

Lever de rideau sur le centre historique d’Amiens, sous le regard de sa célèbre cathédrale. Traversé de canaux et de ruelles, le quartier Saint-Leu demeure une cité populaire non dénuée de charme. Elevée au Moyen Âge près des hortillonnages, elle prend même des allures de petite Venise. Posée au bord de la Somme, sur le quai Bélu, au milieu d’une flopée de bars et de restaurants, La Lune des Pirates prend place dans un décor de carte postale – et s’affiche comme l’un des 10 meilleurs spots où faire la fête en France, selon Lonely Planet. Oh, cela n’a pas toujours été le cas. « L’endroit a longtemps eu une sale réputation, c’était un vrai coupe-gorge », rappelle Antoine Grillon, directeur et programmateur depuis trois ans. Cette salle de concert fut le premier lieu culturel à s’implanter ici, initiant la résurrection d’un bourg en déshérence. C’était le 20 mai 1987. Une bande de potes, artistes ou militants baptisés Les Indiens Picards, investit ce qui était alors un entrepôt de bananes. Le nom, empreint de poésie, rend hommage à un chanteur amiénois disparu en 1983, Paul Boissard, et reprend le titre d’une de ses chansons. «  A l’époque, c’était plutôt un cabaret. Petit à petit, il a mis l’accent sur la programmation musicale ». Et n’a pas tardé à en ressentir les secousses. Recouverts d’autocollants ou de graffs, les murs vibrent encore des prestations de Noir Désir ou Daniel Darc.

Risques

Trente ans plus tard, La Lune des Pirates s’est bâti une solide réputation de défricheuse. Suivie par quelque 375 abonnés, elle a toujours défendu une ligne artistique « indie », accueille de jolis noms (bientôt Mustang ou Andy Shauf) et revendique « la découverte ». De la scène locale, plutôt électronique (Verlatour, Renoizer, Emma de Sèze…) mais aussi de groupes plus rares. « Avec une jauge de 250 places on peut prendre des risques car nos ressources propres sont faibles, nous sommes financés à 80 % par des fonds publics ». C’est par exemple ici que Cigarettes After Sex, alors inconnu, a donné son premier concert français, en novembre. Les Américains ont découvert une caverne aux allures de club anglais pourvoyeuse de bonnes vibrations. « On sent le poids de l’Histoire, il se passe un truc ici ». Parler de proximité avec les artistes n’a rien de galvaudé. Imaginez : une scène de quatre mètres de large faisant face à une fosse, des gradins, une mezzanine et une salle tapissée de briques rouges que les groupes doivent traverser pour regagner leurs loges… « Lorsqu’on affiche complet, ils jouent devant un mur de public et, croyez-moi, ils s’en souviennent. » Paul Boissard avait prévenu : « La lune des pirates elle t’éclate / Dans la gueule quand t’es seul dans ta boîte / Elle flotte sur les toits / Pour des milliards de gens comme toi ». Et quand elle est pleine, c’est tout Saint-Leu qui s’illumine.

Julien Damien
Concert(s)
La Lune des Pirates fête ses 30 ans ! : Albin de la Simone + Zic Zazou
Amiens, La Lune des Pirates

Site internet : http://www.lalune.net

16.05.2017 à 20h3010€
La Lune des Pirates fête ses 30 ans ! : Burning Heads + Molly’s
Amiens, La Lune des Pirates

Site internet : http://www.lalune.net

19.05.2017 à 20h3010€
La Lune des Pirates fête ses 30 ans ! : Jabberwocky + Peter Hook & The Light + French 79 + Louis Aguilar & les élèves du CRR
Amiens, Parc Saint-Pierre
20.05.2017 à 19h00Gratuit
La Lune des Pirates fête ses 30 ans ! : Sandra Nkaké
Amiens, La Lune des Pirates

Site internet : http://www.lalune.net

17.05.2017 à 20h3010€
La Lune des Pirates fête ses 30 ans ! : Shannon Wright + Richard Allen
Amiens, La Lune des Pirates

Site internet : http://www.lalune.net

15.05.2017 à 20h3010€
La Lune des Pirates fête ses 30 ans ! : Suuns + The Name + Vadim Vernay
Amiens, La Lune des Pirates

Site internet : http://www.lalune.net

18.05.2017 à 20h3010€

En attendant les 30 ans

13.05 : Bruits de Lune + Apérolune + DJ-sets + exposition participative, 14 h, gratuit à La Lune des Pirates

15.05 : Shannon Wright + Richard Allen 16.05 : Albin de la Simone + Quelques Zic Zazous, complet ! // 17.05 : Sandra Nkaké + Toma Sidibé // 18.05 : Suuns + The Name + Vadim Vernay // 19.05 : Burning Heads + Molly’s + Pierrot Margerin 20 h 30, 1 jour : 10 €, pass 5 jours : 40 €

Parc Saint-Pierre 20.05 : Peter Hook & The Light + Jabberwocky + French 79 + Louis Aguilar & les élèves du Conservatoire d’Amiens, 19 h, gratuit

 

Amiens – 17 quai Bélu, www.lalune.net

Articles similaires