Home Musique Weyes Blood

Sang Froid

Natalie Mering n’a pas encore 30 ans mais a déjà consacré plus du tiers de sa vie à la musique. Après des débuts noise et “expérimentaux” comme on dit poliment, l’Américaine a nettoyé son jeu et compose désormais des chansons plus sages certes, mais qui devraient sans difficulté passer l’épreuve du temps.

Weyes Blood and the Dark Juices ou Weyes Bluhd. Voici quelques-uns des alias choisis par Natalie Mering pour débuter, il y a 10 ans, un parcours qui la vit passer de cassettes au son crapoteux à des albums à la sophistication éblouissante. Bref, la native de Santa Monica (Californie) a longtemps cherché sa voie avant d’imposer sa voix – un timbre hiératique et bouleversant. Dès 2014, elle publiait The Innocents, un recueil folk qui lui valut de nombreuses comparaisons avec Nico. « On reconnaît une grande chanson au fait qu’on peut la reprendre sans arrangement car elle tient debout toute seule » nous confiait Natalie Mering voici trois ans. On ne doute pas un seul instant que les titres qui composent son dernier LP en date, le formidable Front Row Seat to Earth (2016), auraient de la gueule sans orchestration. Cependant, le charme de ces morceaux tient aussi à ces enluminures, l’ensemble accueillant son timbre faussement glacial. Renouant plus que jamais avec la tradition pop folk des seventies, et entourée d’un groupe solide, cette proche d’Ariel Pink déroule et revisite son répertoire, s’autorisant quelques reprises plus ou moins étonnantes, de Perfect Day (de Lou Reed) à Moonlight Shadow de Mike Oldfield.

Thibaut Allemand
Concert(s)
Weyes Blood
Tourcoing, Le Grand Mix

Site internet : http://www.legrandmix.com/

07.04.2017 à 20h0013 / 5 € / gratuit pour les abonnés
Articles similaires
© DR

© Julian Broad