Museum of Bad Art

On connaissait l’art brut, primitif… eh bien voici l’art mauvais. A Boston, un musée lui est dédié depuis 1993, exposant les plus vilaines toiles qui soient, à l’image de cette Mona Lisa transsexuelle, un brin déroutante… La collection du Museum of Bad Art est constituée de 600 trésors dénichés dans des vide-greniers, voire des poubelles, mais attire 8 000 visiteurs par an. Croûte alors !