Home Best of Portfolio Owen Davey

Futur antérieur

Owen Davey, Ripe Music Lover #1

Si vous vous êtes déjà excités sur une partie de Two Dots, alors vous connaissez Owen Davey. En effet, c’est à lui qu’on doit le design minimaliste de ce (très addictif) jeu pour smartphone consistant à former des carrés en reliant des points. On y retrouve cette patte « simple, geometric and friendly » qui fait aussi le bonheur de The New York Times ou Facebook, Google, Sony… C’est également lui qui signe les illustrations de The Robot Factory, application pour iPad permettant de créer ses propres androïdes. Bref, cet Anglais installé à Leicester vit avec son temps. « Je passe des heures sur Instagram ou Pinterest à la recherche d’idées, confie-t-il. J’utilise aussi beaucoup Photoshop. Je trace l’image au crayon puis la scanne pour la travailler numériquement ». Paradoxalement, ce diplômé de la Falmouth University déploie une esthétique très vintage, notamment via une palette de couleurs limitée. « C’est vrai, je suis influencé par des oeuvres du milieu et du début du siècle dernier », avoue-t-il. Autre contradiction : comme en témoigne la faune peuplant ce portfolio, notre geek puise surtout ses idées dans la nature. « J’aime dessiner tous les animaux mais préfère les oiseaux, plus commodes à réaliser que les mammifères… L’effet de fourrure se prête mal à mon style géométrique épuré ». Owen est d’ailleurs l’auteur de plusieurs livres pour enfants : sur les requins, les singes ou le célèbre chien astronaute Laïka ! Toute une époque.

Julien Damien

A lire : Requins, 36 p., 14,90 € // Singes, 36 p., 14,90 € // Les Merveilles de la nature, de M. Jolley et A. Wood, 112 p., 20 € // Le Grand flipper des sciences, de N. Arnold et I. Graham, 32 p., 23,90 € // Construis un robot, de S. Parker, 28 p., 19,95 € (Gallimard Jeunesse) // Laika : Astronaut Dog, Knight Night, Foxly’s Feats (Templar Publishing)

Articles similaires
Spiderman
Bernabe Mendez de l’état de Guerrero est laveur de vitres.
Il envoie 500 dollars par mois au Mexique.