Toutes griffes dehors

Des tissus découpés, torsadés, déstructurés. Des couleurs organiques : beige, chair, sang. Des motifs, graphiques ou figuratifs, aussi délicats que torturés. Tout, dans les créations de Charlotte Cazal, interpelle. Vêtements ? OEuvres d’art ? Alors que se profile le 29e Marché des Modes, focus sur Demeure, l’une des griffes les plus singulières du label Maisons de Mode.

Charlotte Cazal n’a pas le profil de la férue de mode ayant fait de sa passion un métier. « Je ne suis pas une créatrice qui adore les femmes, qui cherche à les sublimer, vous voyez ? », souligne-telle, d’une voix à l’accent du sud où pointe l’ironie. La Toulousaine de 34 ans revendique même un rapport « très bizarre à la fringue », elle qui ne porte que des vieilles liquettes ou des chemises ayant appartenu à son grand-père. Point d’école de stylisme, d’ailleurs, sur le CV de cette touche-à-tout habile en dessin depuis l’enfance, mais une formation en arts plastiques à Toulouse, un passage aux Beaux-Arts de Barcelone, et une dizaine d’années d’activité comme artiste pluridisciplinaire.

Branchée sur l’actu

Demeure, « c’est un nom qui allie la tradition, la famille, et une sonorité belge, comme la mode que j’admire ». La création de cette boutique, en 2012, n’est pas un hasard. Avec une mère commerciale dans le textile, Charlotte a toujours vu circuler des vêtements à la maison. « La mode réunissait la créativité et l’amour du vivant. C’est aussi très proche de la sculpture, dans la façon d’appréhender un volume ». Les yeux grands ouverts sur le monde qui l’entoure, la jeune femme puise dans l’actualité pour créer ses motifs, et ses pièces en coton et lin. La question du recroquevillement sur soi pour les amas de corps nus de la collection Bodiesflow (SS 2017). Le symbole du nid, en référence aux migrations, pour la capsule de chemises We Are Birds lancée fin novembre. Après avoir fidélisé sa clientèle à Roubaix, Charlotte Cazal vise aujourd’hui l’international. Brouillant habilement les lignes entre art et mode, Demeure ne devrait pas avoir de mal à dépasser les frontières.


BIOGRAPHIE

1982 : Naissance à Toulouse

2001 : étudie les arts plastiques à l’université de Toulouse Le Mirail

2003 : Programme Erasmus aux Beaux- Arts de Barcelone

2004-2012 : Réalise plusieurs expositions et performances pluridisciplinaires

2012 : Lance Demeure depuis Berlin

2013 : Remporte le Grand Prix Maisons de Mode et intègre le label de créateurs, à Roubaix

 

Marine Durand

Boutique Demeure – 85 avenue Jean Lebas, Roubaix, www.demeurestore.fr

Marché des Modes – Roubaix, 02 > 04.12, à l’Ensait et au Vestiaire, ven : 16 h > 21 h, sam : 11 h > 22 h, dim : 11 h > 19 h, gratuit, www.maisonsdemode.com

Articles similaires