CInemA hermeTICA

(super 8 éditions)

En revoyant une poignée a priori hétéroclite de grands films à la lumière d’une joyeuse mystique, Thiellement le docteur pop signe un ouvrage à mi-chemin de ses grandes exégèses et de ses formats courts. Le cinéma entier y est vu comme une continuation décentrée, dans notre monde trop « solide ». Ce qui pourrait sembler hasardeux (rené Guénon, le grotesque et la gnose convoqués en lieu et place des vieilles lunettes universitaires) enchante lorsqu’on nous fait redécouvrir Nosferatu comme naissance métaphysique du cinéma, les Freaks de Browning comme dépositaires de la véritable humanité, et les œuvres de Wells, Polanski, von Trier et consorts comme des secrets à percer, sans fin.

Rémi Boiteux

304 p., 18€

Articles similaires