Home Exposition Jouet Star

Toy Story

Robot Astronaut automatic actions,
métal et plastique, de marque DAIYA
(Japon), 1950-1960 © Musée du Jouet
de Ferrières

Joie, éveil, imagination… Certes, les jouets suscitent tout cela. Mais pas seulement. Ils en disent aussi beaucoup sur la société qui les produit. Stéréotypes, croyances voire idéologies politiques… Le Musée de la Vie wallonne de Liège prend des allures d’atelier du Père Noël pour révéler ce qui se trame derrière nos joujoux.

L’exposition réunit quelque 700 jouets datés du XIXe siècle à nos jours, dans une mise en scène dynamique et mêlant toutes les époques. L’occasion de redécouvrir quelques reliques de nos tendres années – ou quand une figurine des « Maîtres de l’Univers » agit comme une madeleine de Proust. Poupées, robots ou petites autos nous racontent ici de drôles d’histoires. La nôtre, finalement. Car au-delà de la candeur convenue de l’exercice, il s’agit aussi « d’exposer le jouet en tant qu’objet symbolique et de le décrypter sociologiquement », prévient la commissaire de Jouet Star, Julie Degré.

Ainsi, la première des cinq thématiques du parcours – « Les enfants modèles » – dévoile un jouet d’abord sexiste. Eh oui : pendant que les braves petits garçons s’en vont en guerre armés deleurs « Action Man » bodybuildés, les filles restent sagement à la maison devant leur dînette. En cela Barbie, débarquée en 1959, cristallise à merveille l’image de ce que l’on attend de la femme, tantôt princesse romantique ou fée du logis. Toutefois, « il ne s’agit pas de porter un jugement, plutôt de montrer à quel point ces stéréotypes ont la peau dure ».

Reflet d’une société – Jouer ? C’est aussi croire (en des mondes imaginaires) et… faire croire. La thématique « En jeux » nous apprend comment les religions utilisent les joujoux pour mieux servir leur cause. Tels ces jeux de messe (avec leurs mini-curés, leurs mini-autels, etc.) fabriqués jusque dans les années 1950 en Occident, et qui ont laissé place à la poupée « Chifa » récitant le Coran. Mais le jouet est également témoin de l’évolution technologique : du sacro-saint train électrique jusqu’à la conquête spatiale on observe l’arrivée des premiers robots… et des jeux vidéo (de Combat sur Atari, à GTA) ! Quelle place occupent-ils dans les cœurs adultes ? Élevées au rang d’objets cultes, ces figurines de Goldorak ou Star Wars présentées dans « Oubliés Retrouvés » s’arrachent désormais à prix d’or. Elles renvoient au syndrome de Peter Pan. Et aux bons souvenirs de l’enfant qui sommeille en nous.

A LIRE AUSSI: LA CLINIQUE A DOUDOUS

A LIRE AUSSI: ENTRETIEN AVEC LE SAINT PATRON DES JOUETS

Julien Damien
Informations
Liège, Musée de la vie Wallone

Site internet : http://www.provincedeliege.be

Du mardi au dimanche : de 9h30 – 18h00 (ouvert le lundi pour les groupes sur réservation). Fermé du 1/01 au 8/01 et les 1/05, 1/11 et 25/12.

18.11.2015>31.12.2016mar>dim : 9h30>18h, 5/4/3/1,25€
Articles similaires
Photographie réalisée pour-le-roman-photo Il Giorno-dell’odio-(Le Jourde la haine)-publié dans Bolero-film,1962-1963