Joutes au sommet

A$AP Rocky, rappeur américain pas trentenaire, est la dernière victime du « syndrome Ronaldo – Messi » : alors qu’il pourrait outrageusement dominer le rap game, des petits prodiges lui disputent le trône. Parmi eux, Wiz Khalifa. Une excellente nouvelle pour les joutes verbales à venir.

Le drame du bourreau de travail Cristiano Ronaldo, c’est sa contemporanéité avec le surdoué Lionel Messi. Même punition pour A$AP Rocky. Lorsqu’il sort son premier album LONG.LIVE.A$AP en 2013, un grand renouveau de la scène rap US est en cours : Kendrick Lamar, Frank Ocean et Odd Future ont déjà remporté les suffrages des amateurs de la gouaille diphtonguée. Rakim « A$AP Rocky » Mayers signe malgré cette concurrence un contrat de trois millions de dollars avec une major et domine la Champions League du swag avec une équipe qui comprenait alors le beatmaker lillois Soufien3000 (interviewé dans ces pages, cf LM n°84). Rap contest – Rebelote à l’heure de la sortie du deuxième album du rappeur d’Harlem. La scène est plus vivante et concurrentielle que jamais. Le godfather Dr Dre opère son grand retour discographique, tandis que Joey Badass et Young Thug tirent la couverture à eux. Sans oublier Wiz Khalifa qui compte bien continuer à figurer parmi ces contenders. A$AP Rocky a donc pris la mesure du challenge. Sur AT.LONG.LAST.A$AP, il intensifie les collaborations : Danger Mouse, Future, M.I.A, Kanye West, Mos Def, Lil Wayne et même… Rod Stewart (!). Certes, il aiguise un style piquant et racé, entre hip-hop underground et pop, mais bien éloigné du psychédélisme des débuts (cf la mixtape Live.Love.A$AP). Alors, qui sera le vrai Messi(e) ? Le combat de Forest National s’annonce épique.

Mathieu Dauchy
Concert(s)
A$AP Rocky & Wiz Khalifa
Bruxelles, Forest National

Site internet : http://www.forestnational.be/

28.10.2015 à 20h0045€
Articles similaires

MorMor (c)PatO'Rourke