Douglas Coupland

(Diable Vauvert)

Cameraman à la morale douteuse, Raymond Gunt est un loser aussi grossier que détestable. à court d’argent, il se fait embaucher par son ex-femme (devenue lesbienne) sur le tournage d’une télé-réalité de type « Survivor », en plein Pacifique. Assisté par Neal, SDF allumé et fan de The Cure, notre anti-héros se retrouve vite au cœur d’une série de catastrophes dont… une explosion nucléaire. Mais, malgré la fin du monde qui guette, chacun s’emploie à assurer la réalisation de l’émission. Dans cette farce monty-pythonienne trash, l’auteur de Génération X poursuit sa critique de la bêtise et du cynisme contemporains en nous délectant de sa science du dialogue. Une satire déjantée, un peu foutraque, outrancière… comme l’époque, en somme. 368 p., 20€.

Julien Damien
Articles similaires
Herrnbaumgarten: Nonseum, Betty Gall

video