Home Best of Chroniques Profession du père

Sorj Chalandon

(Grasset)

Profession du père rapporte les souvenirs d’un fils. De sa jeunesse sous l’emprise d’un mythomane, tour à tour médecin, agent secret pour le compte de l’OAS ou ceinture noire de judo. D’un homme fou et violent, qui réduit en miettes l’existence de son épouse, la rendant incapable de protéger son enfant. « Il y a un peu de mon père dans chacun de mes livres », expliquait Sorj Chalandon pour présenter son septième roman. Il lui a pourtant fallu attendre le décès du paternel pour livrer un récit aussi intime, exorcisant un douloureux passé à travers la figure du jeune Emile Choulans. Usant des phrases lapidaires et percutantes qui ont fait sa renommée de journaliste, Chalandon emporte son lecteur aux confins de la noirceur. Jusqu’aux dernières lignes, impitoyables. 320 p. 19€.

Marine Durand
Articles similaires
LYKKE-LI-–-‘Eyeye’