Home News Dismaland

Quand Banksy s’attaque à Disney cela donne Dismaland. Un parc d’attractions lugubre (« dismal ») situé en bord de mer, près de sa ville natale de Bristol, et ouvert jusqu’au 27 septembre. Entre des œuvres d’artistes contemporains (dont Damien Hirst) on y découvre une Cendrillon qui s’est crashée en carrosse, poursuivie par des paparazzis, les enfants peuvent piloter un bateau où s’entassent des migrants, sans jamais atteindre le rivage… De l’art ou du cochon ?

Julien Damien

« Dismaland »,

Jusqu’au 27 septembre, Marine Parade, à Weston-super-Mare (Somerset), 11 h > 23 h,  3 £ (4,15 €)

Articles similaires
(c) Teddy Rousselot