Home Best of Chroniques Tame Impala

Currents

Modular/Caroline/Universal

Porté au pinacle par des chevelus en T-shirts tie-dye pour sa contribution au renouveau psychédélique (quel ennui…), Kevin Parker prend son monde à revers avec un troisième album qui vise le dancefloor. Marqué par le disco, les basses rondes et chaudes, l’Australien signe un LP qui lorgne vers Daft Punk (Let It Happen), Angelo Badalamenti (Yes I’m Changing) ou le R&B (‘Cause I’m A Man). N’omettons pas le funk de The Less I Know The Better ou les beats hip-hop discrets de New Person, Same Old Mistakes. Composé, enregistré et produit seul dans sa maison de Perth, ce disque révèle Parker en véritable enfant de son époque et passe son image de gourou psyché par… Perth et profits.

Thibaut Allemand
Articles similaires