Home Cinéma 1864

L’amour et la violence

Per Arnesen / ZDF

Enorme production de la télévision danoise – 6 000 figurants, 160 comédiens – cette série nous plonge en pleine Guerre des Duchés, qui opposa durant la seconde moitié du XIXe siècle le Danemark à la Prusse de Bismarck. Conflit oublié de l’histoire de l’Europe, celui-ci en redessina pourtant les contours. Comme toute bonne fresque qui se respecte, 1864 mêle brillamment la Grande Histoire aux drames intimes de ceux qui la subissent. On suit ici le destin de deux frères, épris de la même femme, et partis gâcher leur jeunesse dans l’armée danoise. Mais bientôt l’horreur d’une guerre désastreuse va écraser cette triste romance. Dans les coulisses du Parlement, l’évêque Monrad perfectionne avec une comédienne l’intensité dramatique de ses discours. Et finit par convaincre son fier peuple du bien-fondé de ses intentions : agrandir le royaume en annexant les germanophones duchés de Schleswig et d’Holstein… Ou comment nationalisme exacerbé et fanatisme religieux détruisent des vies et un pays. Ça ne vous rappelle rien ?

Julien Damien

De Ole Bornedal, avec Jens Frederik Sætter-Lassen, Jakob Oftebro, Marie Tourell Søderberg, Pilou Asbæk… 11>25.06, jeu, 20h50, Arte, 8 épisodes

Articles similaires
Nell Tiger Free in “Servant,” now streaming on Apple TV+.