Home Exposition Jasper Morrison

Supernormal Activity

Rotary Tray, 2014, materials : moulded plastic. Dimensions : diameter of lower tray : 300mm; Diameter of upper tray: 170mm; Height: 120 mm © Jasper Morrison. Produced by Vitra...

Mondialement reconnu pour son approche pragmatique du design, Jasper Morrison fait l’objet d’une première rétrospective au Grand-Hornu, après 35 ans de carrière. L’Anglais nous ouvre les portes de ce qu’il nomme le  « Supernormal ».

« La simplicité est la sophistication suprême ». On n’a pas trouvé mieux que ces mots de Léonard de Vinci pour résumer l’œuvre de Jasper Morrison. A première vue, celle-ci se caractérise par… son absence de caractéristiques. « J’essaie de ne pas avoir de style » , confie ce Londonien de 56 ans, pour qui la conception d’un produit (que ce soit une fourchette ou un arrêt de bus) n’est pas guidée par le souci esthétique, mais par la nécessité fonctionnelle. « La beauté n’est pas ma priorité. Pour moi, un bon objet doit avoir une juste valeur, être pérenne, efficace et créer une bonne atmosphère ». Une vision héritée de Le Corbusier, que Jasper Morrison a érigée en philosophie dans le manifeste Super Normal.

Platonique

Rien de tape à l’œil donc dans les pièces présentées au CID du Grand-Hornu. Ces chaises aux lignes simples ne poursuivent d’autre but que celui d’offrir le confort. Ce verre à vin n’a d’autre prétention que d’épouser le creux de notre main, pour s’y laisser oublier. évidents, discrets, ces objets paraissent exister depuis toujours. L’exposition présente une centaine de créations (meubles, vaisselle, électroménager) via un parcours chronologique agrémenté de photographies, de croquis, etc. On découvre ainsi une démarche outrepassant les limites du design – et des modes. Dans un monde hyper-matérialiste, Jasper Morrison renvoie nos objets ou « modestes compagnons » à leur juste place, visant une forme d’universalité. Et de sagesse.

Julien Damien
Informations
Hornu, CID, Centre d'innovation et de design au Grand-Hornu
Thingness>13.09.2015mar>dim, 10h>18h, 8/5/2€, gratuit -6 ans
Articles similaires
Photographie réalisée pour-le-roman-photo Il Giorno-dell’odio-(Le Jourde la haine)-publié dans Bolero-film,1962-1963