Home News Roulement de tambours

Baptisée Raijin (le « dieu du tonnerre » dans la mythologie japonaise), cette batterie sphérique en impose sur scène. Elle a été dévoilée par le constructeur nippon Yamaha lors de la dernière biennale du design de Saint-Etienne. Aux caisses et cymbales qui la constituent ont été ajoutées quatre pédales aux quatre coins cardinaux. À défaut d’efficacité, elle a tout pour nous faire perdre la boule.

Articles similaires
©Lacrem