Home Théâtre & Danse Pelléas et Mélisande

Le temps retrouvé

Pelléas et Mélisande © L'astrolab*

Commentant son décrié Pelléas et Mélisande, Claude Debussy écrivait : « Je travaille à des choses qui ne seront comprises que par les petits enfants du xxe siècle ». Nous y voilà. Plus de 100 ans après, l’ Atelier Lyrique de Tourcoing reprend son unique opéra achevé, ressuscitant la version originelle.

L’histoire ? Lors d’une partie de chasse, Golaud, prince du royaume d’Allemonde, se perd dans la forêt et découvre la belle Mélisande*, en pleurs. Sans rien savoir d’elle, il l’emmène dans son château et l’épouse. Celle-ci y rencontre le demi-frère de Golaud, Pelléas. Les deux jeunes gens tombent amoureux. Golaud s’en aperçoit et tue Pelléas. Mélisande meurt peu après en accouchant… à partir de cette pièce du Gantois Maurice Maeterlinck, parue en 1893, Claude Debussy compose un opéra tellement novateur qu’il fait scandale dès sa Première, le 30 avril 1902, à Paris.

Symbolisme

« Ici, il n’y a pas d’air. Simplement un discours chanté au lieu d’être parlé, mais abondamment illustré par un orchestre qui devient un personnage à part entière, éclaire Jean-Claude Malgoire, directeur musical de l’ALT. C’est une révolution dans l’art lyrique. Encore aujourd’hui, il y a une modernité qui peut effrayer les mélomanes ». Debussy, en quête d’un équilibre parfait entre les mots et la musique, est parvenu à créer un univers surnaturel, propre au symbolisme incarné par Maeterlinck. « C’est de la poésie au théâtre, le règne de l’imaginaire, qui relève d’un surréalisme bien avant l’heure ». D’où le parti pris du metteur en scène, Christian Schiaretti, de cultiver l’épure. « En suggérant plutôt qu’en démontrant », glisse-t-il. Jouée avec des instruments d’époque, débarrassée des interludes, cette version tourquennoise s’annonce fidèle à celle que Debussy avait imaginée : en totale rupture.

 

*Interprétée par Sabine Devieilhe, récompensée d’une Victoire de la musique classique en 2015.

 

>>> A lire aussi : l’interview de Christian Schiaretti, metteur en scène

 

Julien Damien
Informations
Tourcoing, Théâtre Municipal Raymond Devos
19.04.201515h30, 45>6€
21.04.201519h30, 45>6€
23.04.201519h30, 45>6€

Claude Debussy (1862-1918)
Opéra (drame lyrique) en 5 actes et 12 tableaux
Livret du compositeur d’après la pièce de Maurice Maeterlinck
Version originale

CRÉATION

Direction musicale Jean Claude Malgoire
Mise en scène Christian Schiaretti

Mélisande Sabine Devieilhe
Geneviève Geneviève Levesque
Arkel  Renaud Delaigue
Pelléas Guillaume Andrieux
Golaud  Alain Buet
Yniold  Liliana Faraon
un médecin, un berger Geoffroy Buffière
La Grande Ecurie et la Chambre du Roy

Articles similaires