Plastique, mousse, papier aluminium, latex… les tableaux de Raphaële Duchange renferment une profusion de matière qui souligne l’idée de cumul. « Peindre, c’est célébrer le bâtard ! », déclare l’artiste qui se joue de l’instabilité. L’œuvre qui en découle forme une composition déroutante, dont le premier plan est généralement recouvert d’un voile peint. Un travail où se mêlent chaos et élégance.

Informations
Roubaix, La Condition Publique

Site internet : http://www.laconditionpublique.com/

mercredi > dimanche, 14h > 18h

20.03.2015>19.04.2015 mercredi, jeudi et vendredi de 13h30 à 18h (jusqu'à19h le mercredi) Le samedi et dimanche de 14h à 18h, Entrée libre
Articles similaires