Home Exposition Colin Delfosse

Objectif lutte

Les Amazones du PKK © Colin Delfosse

Auréolé de plusieurs prix, co-fondateur du collectif Out of Focus, Colin Delfosse parcourt le monde depuis 10 ans. Ce photojournaliste belge est aujourd’hui mis en lumière via deux expositions de chaque côté de la frontière. L’une à Charleroi, qui a pour sujet les combattantes du Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK), l’autre en région lilloise, focalisée sur des portraits de catcheurs congolais.

Outre de grandes expositions thématiques, le musée de la photographie de Charleroi a pris la bonne habitude de réserver une salle à de jeunes photographes locaux. Les amazones du PKK se concentre sur la branche armée féminine de ce parti politique, considéré en Occident comme une organisation terroriste. Lié d’amitié avec une journaliste kurde, Colin Delfosse était parti en 2009 à la rencontre de ces guerrières dans le Kurdistan irakien. « Dans les pays arabes, il n’est culturellement pas accepté que les femmes accèdent à l’indépendance. Pour beaucoup d’entre elles, prendre les armes était une forme d’émancipation », explique le photographe. Kalachnikov à la main, dotées d’un équipement archaïque… le contraste entre ces femmes et leur fusil provoque un profond trouble.
Colin au Congo.

Mais le terrain de chasse privilégié du journaliste reste le Congo, où il a effectué de multiples voyages depuis le début de sa carrière, il y a une dizaine d’années. Quelques clichés seront exposés à la maison Folie de Lomme avant un plus large accrochage en septembre. Ce travail révèle des portraits de catcheurs congolais. « Cela n’a rien à voir avec le catch occidental. Les deux adversaires se lancent des sorts, font semblant de s’arracher les yeux ou les tripes, c’est très visuel ! ». Le journaliste a choisi de les faire poser dans leur quartier, principalement à Kinshasa. « Le catch reste le sport des ghettos. On a l’impression d’être en campagne, pourtant nous sommes toujours en ville. Dans ces quartiers, il n’y a ni eau ni électricité. » Ces sorciers se disputent donc la gloire sur des rings de fortune, dans une performance autant sportive qu’artistique.

Texte Julien Collinet Photos Les Amazones du PKK, Les Sorciers du Ring © Colin Delfosse
Informations
Charleroi, Musée de la Photographie

Site internet : http://www.museephoto.be

Les Amazones du PKK>17.05.2015mar>dim, 10h>18h, 7/5/4€/gratuit –12 ans
Les sorciers du ring
Lomme, maison Folie Beaulieu

Site internet : http://www.ville-lomme.fr/cms/maisonfoliebeaulieu

Les sorciers du ring>30.06.2015mar>ven, 10h>12h & 14h>18h // sam,10h>12h, gratuit
Articles similaires
talk is cheap by allbluesofficial

No More Heroes © Johan Muyle Photo Dominique Libert