Home Théâtre & Danse Vivat la danse !

Le son des corps

Au cœur de l’hiver à Armentières, le festival Vivat la danse ! constitue un refuge idéal pour réchauffer les corps et les esprits. Tours de chant, poésie, guitare électrique, percussions et cris : l’édition 2015 fait vibrer le son à même la chair. Du murmure à la revendication à plein poumons, il est malaxé jusqu’à devenir matière chorégraphique. On se laisse bercer par les mélopées exotiques de François Chaignaud (Dumy Moyi), par les voix qui ont peuplé l’adolescence de Jonathan Capdevielle (Adishatz), le timbre rock de Sir Alice enveloppant la danse de Julie nioche (Héroïnes), ou la parole politique et percutante du portugais Tiago Guedes (Hoje). Soit mille et une façon de placer son oreille tout contre ces corps vibrants pour vivre des expériences très sensibles.

 

A lire aussi : L’Interview de Jonathan Capdevielle

Marie Pons
Informations
Armentières, Le Vivat

Site internet : http://www.levivat.net/

29.01.2015>04.02.2015Divers horaires, 21/14/7€ la soirée (sauf Stéréoscopia, 7€), pass semaine 42€

Prog : 29.01, Stéréoscopia, V. Dupont // 30.01, Bine, V. Dupont + Adishatz/Adieu, J. Capdevielle // 31.01, Hoje, T. Guedes + Héroïnes, J. Nioche & Sir Alice // 01.02, Toute la doublure, S. Macher + Dumy Moyi, F. Chaignaud + The Extra Sensorial Garden, M. Ingvartsen + Ba-Deedly- Deedly- Deedly-Dum Ba Boop-Be Doop, M. Jerez // 03.02, Tour, D. Wampach + A mon seul désir, G. Bourges // 04.02, Haut cris Miniature, V. Dupont + Les Vraoums.

Articles similaires
© Renato Mangolin

Pablo Mira © Aksel Varichon