Chambres à part

© DR

Au fond du Vieux-Lille, dans une vieille bâtisse rénovée de la rue Saint André, un établissement attise la curiosité : l’hostel du Gastama (ou accueillant en espéranto). Un hôtel ? Non. Une auberge de jeunesse ? Non plus. Plutôt une chouette alternative, approuvée par les routards du monde entier et les voisins. Suivez le guide.

L’hostel, kézako ? Un lieu d’hébergement qui possède cuisine commune, laverie, chambres collectives (ici de 2 à 8 personnes). Moins luxueux qu’un hôtel, l’endroit n’a pas droit à l’accent circonflexe. « Cela dit, nous ne sommes pas une auberge de jeunesse car nous ne sommes pas une association et n’avons pas de mission éducative, précise Benoît Cappelaere, co-créateur aux côtés de Florence Toulemonde. On reçoit principalement des jeunes voyageurs, des touristes d’affaires, des familles et des groupes…». La particularité du Gastama ? Un accueil détendu, une ambiance cultivant l’idée du voyage (objets chinés), les boiseries (poutres apparentes) et le style industriel (bar en zinc).

Au hasard des rencontres

Situés au rez-de-chaussée, le bar et sa terrasse se mettent à l’heure internationale : on y entend parler anglais, portugais, allemand… « Pour le moment, 30% de la clientèle du bar est celle de l’hostel tandis que 40% viennent sans savoir que nous proposons des chambres. On tente de réduire cette proportion », ajoute Benoît. Des soirées y sont régulièrement organisées : vernissage, ventes privées ou quizz de culture générale. Et chaque week-end, c’est plein à craquer. Un succès qui s’explique par l’ambiance conviviale grâce aux tables d’hôtes, le large choix de boissons (de nombreux cocktails, douze bières pression – dont la Gastama, brassée à Villeneuve d’Ascq) le tout à des prix raisonnables. The place to be, aurait dit Shakespeare.

Elsa Fortant

GASTAMA
109, rue de Saint André, 59000 Lille
Nuit à partir de 21€
Le bar : lun>jeu, 08h>00h, ven, 08h>01h, sam, 08h>02h, dim, 08h>23h30
www.gastama.com

Articles similaires