Il Est De Retour

Belfond
Il Est De Retour - couverture

2011. Hitler se réveille à Berlin et part à la reconquête du pouvoir dans un monde hyperconnecté. Tout est réuni pour une uchronie godiche, voire funeste… et pourtant. L’humour de l’auteur dessine (avec trop d’empathie ?) la psyché d’un Führer démuni, incrédule face à l’état fédéral et sa chancelière, médusé par le métissage, abasourdi par le langage des ados – cette « zone linguistique entravée de barbelés intellectuels ». Son phrasé d’époque détonne, il devient humoriste pour un show TV aux blagues douteuses. Reçue au second degré par les masses, l’idéologie avance masquée via les (trop) nombreux quiproquos. Cette satire prophétique note la fascination cynique que peut exercer un discours xénophobe relayé par les médias. Une parodie habile. Mais glaçante.

Julien Bourbiaux

390p., 19,33€.