Home Best of Chroniques Avey Tare’s Slasher Flicks

Enter the Slasher House

Domino Records
Enter the Slasher House, cover

Animal Collective fut un groupe majeur des années 00, l’affaire est entendue. Pour le meilleur (sons inouïs, psychédélisme post-bug, saine utilisation d’un buvard) et le pire – des hordes de gugusses déguisés en Sioux pensant pouvoir faire la même chose… L’horreur. En solitaire, les membres du collectif ont versé soit dans la pop déviante mais solaire (Panda Bear), soit dans la pop déviante… mais vraiment déviante, quoi (Avey Tare). Ici, entouré d’Angel Deraddorian (Dirty Projectors) et Jeremy Hyman (Ponytail), le natif de Baltimore publie ce qui pourrait constituer le dixième LP d’AC. Rythmiques brindezingues, chants tordus, chansons vrillées, effets spéciaux à tous les étages, on n’est jamais dépaysés – jamais surpris, non plus.

Thibaut Allemand
Articles similaires
Hot Chip, A Bath Full Of Ecstasy