Home Festivals Les Paradis Artificiels

ALB, portrait fantôme © Sylvère Hieulle

On y est ! C’est le printemps depuis quelques jours, les oiseaux chantent, les arbres fleurissent, vous rêvassez au boulot, vous traînez en terrasse et un peu partout en ville. les salles de concerts, petites et grandes, accueillent une palanquée de groupes et d’artistes. Bref, Les Paradis Artificiels ont débuté. Étonnamment, Stromae affiche complet. Ce n’est pas grave. Voici la sélection (pas du tout exhaustive) de LM.

Benjamin Clementine © Micky Clément

Benjamin Clementine © Micky Clément

Benjamin Clementine
Il fut l’une des révélations des dernières Trans Musicales de Rennes. Benjamin Clementine, 24 ans, a plaqué l’Angleterre pour tenter sa chance à Paris – et ça lui réussit. Son timbre chaud et rageur, grave et parfois menaçant, porte des compositions où planent les ombres de Nina Simone et Jacques Brel, Terry Callier et Gil Scott-Heron.

Peter Von Poehl
Non, le barde inspiré n’a pas de nouvel LP à défendre, mais c’est un accro des Paradis Articifiels – l’an passé, invité dans l’église Sainte-Catherine, Von Poehl a converti les derniers réfractaires. Cette année, le Suédois rejoint l’ancienne maison des cheminots. Prêts pour le voyage ?

Peter Von Poehl © Julien Bourgeois

Peter Von Poehl © Julien Bourgeois

 

ALB
Le discret Rémois s’était fait attendre depuis son Mange-Disque (2007). Un septennat plus tard, occupé entre autres sur scène aux côtés de Yuksek, voici le retour de ce fin mélodiste féru de synthétiseurs et de pop grand format, héritier de Phoenix et d’Electric Light Orchestra.

ALB, portrait fantôme © Sylvère Hieulle

ALB, portrait fantôme © Sylvère Hieulle

 

Balthazar
Dans la grande tradition de la scène pop/rock belge anglophone (Girls In Hawaii, School Is Cool, Ghinzu), le quintette de Courtrai entretient un songwriting subtil et des accents très britpop. Balthazar, protégé de dEus, crée sur scène une atmosphère tantôt survoltée, tantôt lascive, et résolument rock. Né sous une bonne étoile…

Balthazar © Titus Simoens

Balthazar © Titus Simoens

 

David Lemaitre
Si vous vous demandez quelle est la différence profonde – mais subtile, c’est vrai – entre tristesse et mélancolie, accordez une oreille à ce Bolivien installé à Berlin. Cet héritier de Nick Drake expose sa définition en quelques mélopées définitives. Rien de plombant, mais quelques larmes délicates essuyées d’un sourire.

David Lemaitre © DR

David Lemaitre © DR

 

Vincent Lançon et Alexis Floret
Concert(s)
Benjamin Clementine
Tourcoing, Le Grand Mix

Site internet : http://www.legrandmix.com/

13.04.2014 à 18h0023/20€
Benjamin Clementine
Charleroi, Eden

Site internet : www.eden-charleroi.be

18.04.2014 à 20h0015/12/10€
tUnE-yArDs + Benjamin Clementine
Bruxelles, Cirque Royal

Site internet : www.cirque-royal.org

16.05.2014 à 20h0023/20/17€
Balthazar + Girls In Hawaii
Lille, L'Aéronef

Site internet : http://www.aeronef-spectacles.com/

08.04.2014 à 20h0027,50€
Alb
Lille, La Péniche

Site internet : http://www.lapeniche-lille.com/

16.04.2014 à 20h0016/15/13.20€
Peter Von Poehl
Lomme, maison Folie Beaulieu

Site internet : http://www.ville-lomme.fr/cms/maisonfoliebeaulieu

11.04.2014 à 20h309/5€
David Lemaitre
Lille, La Péniche

Site internet : http://www.lapeniche-lille.com/

12.04.2014 à 20h0016/15/13.20€
Festival Les Paradis Artificiels : Barcella + Da Silva
Lille, Le Splendid
17.04.2014 à 20h0020,9/16,8€
Festival Paradis Artificiels : Pale Grey + Bosco Delrey
Lille, maison Folie Moulins

Site internet : www.mfmoulins.mairie-lille.fr

10.04.2014 à 19h309/6,5€
Articles similaires
© Julian Broad

© DR