Home News L’académie des bulles

Cette année, le Festival d’Angoulême a couronné le discret Bill Watterson, père de Calvin & Hobbes. Et fut le théâtre d’une annonce de taille : Guy Delcourt, dirigeant du groupe Delcourt-Soleil a révélé l’ouverture d’une école exclusivement destinée à enseigner la BD, en partenariat avec l’école privée de dessin Brassart. L’établissement, nommé l’ABD (pour Académie Brassart Delcourt) ouvrirait courant octobre à Paris. Une usine, un élevage de talents en batterie ? A priori, non, puisque 25 étudiants seulement seront formés chaque année. La formation ( 6 500 € annuels quand même !),  s’étalera sur trois ans et les apprentis devront réaliser un album collectif dès la seconde année. Les professeurs ? Des dessinateurs et scénaristes. À toute promo, son parrain – ici, un auteur célèbre. La primeur de l’inauguration revient au suisse Zep, créateur de Titeuf. Mais quid du futur emplacement de l’Académie ? Pour l’instant, on n’en sait rien. Dommage, car comme dirait sieur Achille Talon, « Qu’importe le klaxon pourvu qu’on ait l’adresse ».

Articles similaires