Home Exposition Esmeralda Petit

L'Indomptable

© Muselet Thomas

« Je suis aux abois devant la femme-panthère » chantait Marcel et son Orchestre en hommage à ces icônes locales, incarnation de la féminité sauvage. Mythe inapprivoisable, nous avons tout de même pu approcher Esmeralda Petit, cadette du duo, pour une interview au poil.

Comment vous présenteriez-vous ?
C’est si difficile de parler de soi que je ne me présente pas, je suis moi. J’ai un métier : réalisatrice. Parallèlement je milite contre le Sida et je suis la marraine de la Cause Animale Nord. J’aimerais tant partir avec le capitaine Watson (ndlr. de l’ONG écologiste Sea Shepherd) à la chasse des baleiniers japonais ! C’est un pirate des temps modernes, je le trouve fascinant.

De quelle manière vous impliquez-vous ?
En réalisant des publicités, par exemple. Je suis amoureuse de l’image depuis toujours, et j’adore Federico Fellini, Emir Kusturica ou encore David Lynch. à travers des mondes imaginaires, parfois féeriques, tout en revendiquant certains messages, pas nécessairement politiques, mais renvoyant au réel.

Qu’en est-il de votre web-série Les Reporters de l’Extrême ?
J’ai réalisé ces docu-fictions car les gens pensaient que nous étions Cannoises. Le grand public a une image faussée du Nord, hélas. Les épisodes mettent en scène des personnages loufoques qui couvrent l’actualité régionale pour BEST-TV. C’est une manière de mettre en avant notre patrimoine. Par ailleurs, je prépare un long métrage. On verra ça après l’expo, une chose à la fois ! Je n’en dirai pas plus…

De quoi alimenter les rumeurs…
Oui, et ça m’amuse beaucoup ! Les gens et les médias prêchent le vrai et le faux sans jamais savoir où se trouve la frontière. Ce qui m’a le plus fait rire, en prenant un peu de recul, c’est d’être soupçonnée d’appartenir aux RG, voire au FBI !

Propos recueillis par Elsa Fortant
Informations
Lille, maison Folie Wazemmes

Site internet : http://mfwazemmes.mairie-lille.fr/fr

08.02.2014>23.03.2014mer>sam, 14h>19h, dim, 10h>19h, gratuit, Vernissage, 07.02, 18h30
Articles similaires
© Zak Eazy