Voici la dernière (et attendue) création du chorégraphe et danseur israélien Emanuel Gat, véritable étoile de la danse contemporaine depuis une bonne décennie. Ici, Gat s’intéresse à Bach via Glenn Gould : la bande-son superpose en effet The Quiet In The Land (un documentaire radiophonique créé par Gould en 1977) et des extraits des Variations Goldberg de Bach interprétés aussi par Gould. Sur ce tapis sonore, Gat joue avec la lumière et les mouvements, se penchant sur les liens qui unissent les membres d’une même famille.

 

Informations
Roubaix, Le Colisée

Site internet : http://www.coliseeroubaix.com

12.10.2013

Roubaix, le Colisée, 12.10 20h30, 25/22/17/8/6€, www.coliseeroubaix.com