Home Théâtre & Danse L’Amour, la guerre

lamour_la_guerre-niko-tavernise

Après avoir sondé la mélancolie en s’inspirant des écrits de Witkiewicz et de Melville (I Would Prefer Not To, 2011), Selma Alaoui et ses sept comédiens s’attaquent à Shakespeare, à ses ressorts dramatiques et ses archétypes. Sur une île tropicale, face à son père, très dur, et ses deux soeurs, la jeune Diane (qui évoque à la fois Cordélia et Hamlet) tente de rester fidèle à ses idéaux. Difficile, au vu des enjeux politiques, financiers et familiaux qui s’opposent à cette volonté de pureté. L’amour comme moteur de la révolte, voire de l’Histoire ? Cette troisième création confirme le talent d’Alaoui, qui joue avec les conventions du théâtre classique pour mieux les faire voler en éclat. À la fois vaudeville et mélodrame, comédie et tragédie, L’Amour, la guerre est porté par une mise en scène éclatée – et éclatante.

Thibaut Allemand
Informations
Tournai, Maison de la Culture de Tournai

Site internet : http://www.maisonculturetournai.com

22.10.2013
Articles similaires
© Renato Mangolin

Pablo Mira © Aksel Varichon