Cupid’s Head

Kompakt/Modulor

Le Suédois est de retour avec un quatrième album attendu, deux ans après l’acclamé Looping State Of Mind. Pas vraiment revenu de la techno minimale de ses débuts (c’était en 2007) Axel Willner propose un monolithe de six titres, court mais dense de boucles habitées, d’une profondeur subtile et captivante. En bon ermite du hardware, il a affranchi son Cupid’s Head de tout apport extérieur, composant seul et uniquement sur machines… Cela donne à ces productions berlinoises une pureté très élégante qui laisse entrevoir au visiteur de vastes étendues – les fameux fields, peut-être. En clôture de l’album, les 20 Seconds Of Affection durent en réalité près de dix minutes et sont superbes. Elles referment un disque très abouti.

Mathieu Dauchy
Articles similaires
Meute_(c)Jennifer-Schmid