Home Musique Soirée Tympans et Rétines

À l’Aéronef, l’innovation, c’est la routine. Après une courte semaine tournée vers l’occultisme (pour aller vite), ou un weekend dédié aux liens entre musique et BD, la salle ouverte aux quatre vents propose Tympans et Rétines, un cycle de soirées consacré aux rapports entre musique et image. Premiers invités : Chassol et Limousine.

Des cinés-concerts de plus ? Pas tout à fait. Plutôt l’occasion de se pencher sur une réalité : depuis l’avènement du clip, la création vidéo est devenue un passage quasi-obligé dans la promotion, voire la diffusion de la musique enregistrée. De la toute-puissance de YouTube à l’invasion (éreintante) des iPhones dans les concerts, sans même parler des expérimentations sur le patrimoine vidéo (les shreds et autres literal videos – à découvrir, si ce n’est fait, ici, ici, ou encore!), l’image et la musique semblent désormais irrémédiablement liées. Christophe Chassol, 37 ans, appartient à cette génération vidéo-musicale. Marqué par « Sergio Leone, les Walt Disney et autres mangas, West Side Story et sa synchronisation parfaite entre image, danse, chant et orchestre », il fut jadis clavier de l’ombre de Phoenix ou Sébastien Tellier. Son deuxième LP, Indiamore (2013), est le fruit d’un voyage à Calcutta et Bénarès, à la rencontre de musiciens locaux. Le résultat se situe à mi-chemin entre documentaire visuel et re-création sonore – mais l’inverse est valable aussi. Lorsqu’on lui demande s’il pourrait dissocier l’image du son, Chassol répond « Oui, si j’étais né sourd ou aveugle ».

 

Thibaut Allemand

Soirée Tympans et Rétines – #1 : Chassol + Limousine –

#2 : Ciné-concert « Eraserhead (D. Lynch) par Cercueil + guests
24.10.13, Lille, L’Aéronef, 8/4/3€, Pass 10€, www.aeronef-spectacles.com

Articles similaires

© Amber Elise