Home News 57 000 euros

C’est le montant perçu par la petite église de Borja (Espagne), à raison d’un euro par visiteur désirant découvrir le portrait de Jésus défiguré l’an passé par une octogénaire pleine de bonne volonté. Or, cette peintre du dimanche, maintenant considérée comme la pire restauratrice du monde, devrait percevoir 49% de cette somme, au titre de droit à l’image. Au fait, qu’est devenue la zinzin qui avait gribouillé un Delacroix, au Louvre-Lens ?

T.A
Articles similaires
©Lacrem