Howlin

Marathon Artists/PIAS

Avec The Throw, single paru il y a quelques mois, Jagwar Ma avait frappé très fort : tout droit échappé d’un Madchester extatique, le duo reprenait le flambeau de génies tels The Stone Roses ou Happy Mondays. Aussi, la sortie de ce premier album permettait tous les espoirs : le retour du baggy, des guitares et de l’acid house, la réouverture de l’Haçienda, voire l’imminence d’un grand summer of love 2013. Il faudra se contenter d’une poignée de bonnes chansons, honnêtes relectures d’un héritage mancunien, tout en montée et en intensités. Finalement, c’est peut être cette notion d’honnêteté qu’il faut retenir de ce disque, tant le groupe semble respectueux de ses influences, et de ses auditeurs. C’est déjà beaucoup.

Sylvain Coatleven
Articles similaires

Jagwar Ma © DR