Home Best of Chroniques Joyce Maynard

Baby Love

(Éd. Philippe Rey)
© DR

Sandy, Tara, Wandy étaient copines de lycée. Un an plus tard, les voilà copines de tétées, de poussettes et de couches à changer. Jamais sorties de leur petite ville natale du New Hampshire, et à peine de l’adolescence, les voilà mamans. Quant à la dernière comparse, Jill, elle tombe enceinte quand le récit commence. Joyce Maynard assume son thème de bout en bout, sans gros traits. Chacune des jeunes femmes de ce roman galerie incarne un rapport à la maternité et à la sexualité. Publié pour la première fois en 1981, Baby Love peint aussi le passionnant tableau d’une époque où le sexe était tabou dans les familles moyennes américaines, et où la grossesse n’était pas un choix. Ce qui pouvait faire des dégâts.

302p., 19€.

Madeleine Bourgois
Articles similaires