Home News A toutes les sauces

Il était une frite

© DR

A l’origine
Plusieurs théories s’affrontent. Pour certains, elle aurait été inventée vers 1789 sur le Pont-Neuf à Paris par des marchands ambulants qui vendaient des marrons chauds et des tranches de patate rissolées. Pour d’autres, elle serait née près de Namur, où les habitants avaient l’habitude de pêcher du menu fretin dans la Meuse, puis de le faire frire. Mais au XVIIe siècle, la rivière gela, alors les habitants découpèrent leurs pommes de terre en forme de petits poissons… Qu’en déduire ? Que la frite, fruit de l’Immaculée Conception, est descendue du Ciel vers la Terre par l’opération du Saint-Esprit.

la Révolution des frites
Le 17 février 2011, afin de marquer le 249e jour sans gouvernement du pays,5 000 jeunes Belges se sont rassemblés dans les principales villes universitaires du royaume, un cornet de frites à la main. Depuis, la Belgique a un gouvernement… et on y mange toujours autant de frites !

La recette idéale
Bien choisir sa patate : sèche, comme la bintje par exemple. Plus elle est sèche, plus la frite sera croustillante. Préférer une faible teneur en sucre pour obtenir une belle couleur de cuisson et éviter la caramélisation. Éplucher les pommes de terre à la main, les laver pour retirer l’amidon, faire sécher, les couper ensuite en bâtonnets de 10 mm d’épaisseur. Plonger le tout dans une huile à 160° pendant 8 mn, égoutter durant 15 minutes, puis les replonger dans un second bain de graisse de boeuf à 180°pendant 5 minutes. Saler.

Big in Japan
Si McDonald’s tente de redorer son blason en se présentant comme une chaîne de restauration saine et équilibrée, il n’en va pas de même au Japon. On trouve là basdes méga-portions de frites (350g !) vendues sous le slogan Share Potato. Les Nippons ont pris Ronald au mot et partagent, en groupe, jusqu’à 60 cornets ! En Corée, on baigne aussi dans l’huile : des adolescents se donnent régulièrement rencart, via les réseaux sociaux, pour battre le record japonais.

Telex
Petite pastille de 3 minutes diffusée sur la RTBF à partir de 2009, Fritkot conte le quotidien de Noëlle, tenancière d’une baraque à frites… Un gars une frite, quoi.

Solidaire : Au fritkot Bomba, à Ixelles, achetez un cornet de frites, et on vous remettra un bon à donner à un SDF, qui se verra offrir une barquette

Ecolo : L’huile de friture fournit un excellent bio-carburant – pour qui bricole un peu.

Gourmet :  Après sa victoire par KO au concours Crée ton goût 2011, les chips Lay’s saveur sauce Bicky Burger – la mieux cotée en friterie – ont accusé une rupture de stock. Prévu pour une durée limitée, le sachet a depuis intégré définitivement la gamme.

T.A

Playlist

☛ Monty – Là Ou Y’a Des Frites : Le yodel sauce musette.

☛ Regg’lyss – Mets De L’huile : L’alternative à la cuisine au beurre.

☛ Simon Colliez – Ch’est Toudis Des Frites : Du lundi au samedi.

☛ Le Ch ‘ti Orkestra – UneFrite Chez Dambrine : Sur leparking de Bollaert.

☛ Valerie Lemercier –Goûte Mes Frites : La pomme duchesse.

Dossier : Il était une frite

Street Food

Luc-Jérôme Bailleul

Home Frit’ Home

Paul Ilegems

Food Trucks

 

Articles similaires
(c) Martha Haversham

(c) Pierre et Gilles