Home Agenda Les 75 ans de Spirou

Livin'Groom

© Janry

C’est un cas unique dans l’histoire de la BD : Spirou n’est pas le fruit d’un auteur, mais d’un éditeur, Jean Dupuis. Et depuis, le petit groom est passé de main en main, avec plus ou moins de bonheur, alliant tradition et modernité pour mieux embrasser l’époque. Retour sur 75 ans d’aventures.

1938, Marcinelles, banlieue de Charleroi. Âgé de 62 ans, l’éditeur Jean Dupuis désire fonder un journal pour la jeunesse. La mascotte est confiée au dessinateur parisien, Robert Velter, alias Rob-Vel. Mobilisé en 1941, ce dernier laisse les pinceaux à d’autres, moins talentueux. J. Dupuis rachète les droits du groom et met Jigé sur l’affaire. Dès lors, le petit rouquin (« spirou » signifie écureuil, en wallon) vit d’innombrables aventures avec son complice caractériel, le journaliste Fantasio. Chaque auteur apporte sa touche propre : citons Franquin et ses nombreux personnages truculents (le maire et le comte de Champignac, le Marsupilami, Zorglub), l’approche cinématographique de Tome et Janry, la tentative avortée de Chaland ou les relectures éminemment personnelles d’Émile Bravo ou Lewis Trondheim. Enfin, Spirou a traversé les époques en s’en emparant : ainsi de Fournier plongeant notre ami au cœur de la dictature de Kodo Le Tyran, ou, plus récemment, de Yoann et Vehlmann évoquant l’ultra-libéralisme économique (Dans les griffes de la Vipère, 2013). Des documents rares, des esquisses et plus de 60 planches originales (dont quatre signées Rob-Vel), toutes circonstanciées par le regretté Yvan Delporte, offrent de saisir pleinement l’univers du plus sérieux rival de Tintin.

Thibaut Allemand
Informations
Bruxelles, CBBD

Site internet : http://www.cbbd.be

Tous les jours (sauf lundi) de 10 à 18 heures.

>16.10.2013TLJ Sauf lundi, 10h>18h, 8/6/3€
Articles similaires