Home Best of Chroniques Mud, sur les rives du Mississippi

Ellis Island

Jeff Nichols

Deux adolescents, un assassin amoureux, une île. Après Shotgun Stories (2007) et Take Shelter (2011), Jeff Nichols signe un film plus personnel, plus intime. Oeuvre initiatique lyrique et puissante, Mud fait entrer son jeune réalisateur dans la cour des grands.

Ellis et Neckbone, deux adolescents, font la connaissance de Mud (Matthew McConaughey), un fugitif réfugié sur une île en plein Mississippi. Mud attend Juniper (Reese Witherspoon), la femme pour laquelle il a tué, afin de s’enfuir avec elle. Les deux ados vont alors jouer les intermédiaires… L’idée de ce long métrage était bien antérieure à celles des deux films qui ont mis Jeff Nichols en pleine lumière. L’Américain confie avoir mis un peu de lui, de ses souvenirs et de son ressenti dans chacun des personnages. Tous à leur manière se révèlent profondément touchants, en particulier Ellis, le jeune idéaliste qui croit en l’amour, et Mud, le mystérieux baroudeur au grand coeur, sorte de Robinson Crusoë moderne. Mud est à la fois une superbe chronique sur la fin de l’enfance, le passage à l’âge adulte et le rapport à la nature. Le film flirte aussi avec le polar et instaure une tension palpable. Cette façon de jongler avec les moments d’émotion et la progression dramatique rappelle d’ailleurs les fresques de Clint Eastwood ou de Terrence Malick. Se posant comme leur digne successeur, Nichols dresse le portrait de l’Amérique et de ses contemporains, avec intelligence et sensibilité. Du grand art.

Audrey Jeamart

Avec Matthew McConaughey, Reese Witherspoon, Tye Sheridan, Sam Shepard, Michael Shannon…

Articles similaires
Like, 3e numéro