Marjane Satrapi,

Nils et Didier débarquent dans le sud de l’Espagne pour participer à un tournoi de badminton. Arrivés à l’hôtel, ils découvrent que leur valise appartient à une inconnue. Cette dernière accueille les compères pour procéder à un échange de bagages, puis fond en larmes avant de leur confier qu’elle se trouve à la merci de cinq mafieux qui ont assassiné sa sœur : la bande des Jotas, des tueurs dont les prénoms commencent tous par la lettre « J ». Les sportifs du dimanche, sympathiques mais pas très futés, sont alors confrontés à une série de crimes insolites sous le soleil ibérique. Hommage à la série Z et au western spaghetti, La Bande Des Jotas multiplie les plans façon Sergio Leone, mâtinés de second degré : un littoral touristique balayé comme le grand canyon, des anti-héros captés dans une lumière orangée et majestueuse… Le scénario ayant été écrit durant le tournage, les dialogues semblent parfois improvisés. La spontanéité et la complicité, voilà les vrais leitmotivs d’un film dont le rôle principal est tenu par Satrapi. Celle qui n’aime pas trop la violence, « sauf quand elle stylisée et envisagée avec humour, comme le fait Robert Rodriguez dans Machete », livre ici un excellent « délire entre potes ». Une rencontre entre tueurs à gage en plastique et paysages voluptueux.

Emilie Laystary

Sortie le 06.02.13


avec Marjane Satrapi, Matthias Ripa, Stéphane Roche, Maria de Medeiros

Articles similaires