Home Musique David Shaw & The Beat

De la sueur et du beat

David Shaw a fait du rythme sa marque de fabrique. Chacun de ses titres repose sur une alchimie, une pulsation qui accroche l’oreille et marque durablement l’esprit. Tout au long de So It Goes, ce producteur français établi à Manchester développe un son au carrefour du rock, de la new wave et de la house. Son album est aussi et surtout l’aboutissement d’un cheminement musical impressionant. Ancien membre de Black strobe grande époque (aux côtés d’Ivan Smagghe et Arnaud Rebotini), il cultive ensuite un projet techno, Siskid, auquel on doit quelques maxis hautement recommandables (Gunstubs ou She Has Reasonable Doubts par exemple). Éclectique, Shaw devrait faire le… show et libérer toute sa puissance en live – on imagine déjà la dimension dévastatrice de titres tels Trance In Mexico ou Sentiment Acide.
Back from the 80’s
À ses côtés, The Eyes In The Heat, trio emmené par Oliver Ho (alias Raudive), vétéran et fer de lance d’une techno britannique radicale et sans concession. Le Londonien est entouré de la chanteuse franco-libanaise Zizi Kanan et du batteur français Jérôme Tchernyan, complice des Cocteau Twins. Entre beats techno cinglants et textures cold-wave, la formation défend un projet calé entre eighties et troisième millénaire. L’album Program Me, apparu sur Kill The Dj en septembre dernier et porté par le ravageur single Amateur, en est la preuve éloquente.

Clément Perrin
Articles similaires
© Julian Broad

© DR