Home News Ciné-classic

Metropolis, on connait tous : les riches en haut, les pauvres en bas, la révolte, etc. Mais on ira (re)découvrir ce chef-d’œuvre accompagné par l’ONL. L’orchestre donne sa pleine mesure à la partition signée Gottfried Huppertz. Pour l’anecdote, c’est le chef Frank Strobel, présent ce soir, qui a dirigé le réenregistrement de 2010, pour la réédition DVD. Ce n’est pas rien. Et, vraiment, bien mieux que Giorgio Moroder, Bonnie Tyler et Freddie Mercury réunis.

Articles similaires
© Raku Inoue

Penelope Bagieu