Home Musique Noel Gallagher

Le Petit Noel illustré

© DR

Il fut longtemps de bon ton de se gausser d’Oasis. Pourtant, les Mancuniens ont signé, tête baissée et sourcils froncés, quelques-unes des plus belles pages du rock des 90’s. Aujourd’hui, Noel Gallagher revient seul. Une remise en question ? Peut-être. Plutôt qu’un long discours, le voici présenté en quelques citations et un choix de disques subjectif.

Liam Gallagher« Mon frère est mal élevé, arrogant et prétentieux. C’est aussi le type le plus énervé que vous pourriez rencontrer. Il est comme un type avec une fourchette dans un monde de soupe. »

« Je ne suis pas comme John Lennon, qui se prenait pour le Tout-Puissant. Moi, je me prends simplement pour John Lennon. »John Lennon

 

 

 

«Si Radiohead jouait des morceaux d’Oasis, tout le monde passerait une meilleure soirée. »

« Je ne reformerai pas Oasis, même si tous les enfants qui meurent de faim dans le monde en dépendaient.»

 

 

Discographie (très) sélective

Oasis, (What's the story) Morning Glory ? Cover1994Definitely Maybe – Cobain se tire une balle, les frangins Gallagher boivent du Gin tonic, sauvent leur label (Creation) et ramènent le rock’n’roll dans le giron britannique.
1995(What’s the Story) Morning Glory ? – Ce deuxième essai un chouïa moins bon contient son lot de tubes (She’s Electric, Champagne Supernova…) et la scie Wonderwall.
1998The Masterplan – Une compil’ de faces B, certes, mais qui tient la dragée haute aux « vrais » albums. Pourquoi ? Grâce à la déflagration punk rock Headshrinker et Half The World Away, dont Burt Bacharach ne s’est jamais remis.
2011Noel Gallagher’s High Flying Birds – Honorable premier LP solo. Et même si Noel ne connaît toujours pas le sens du mot « concision », reste au moins le cuivré The Death Of You And Me ou le kinksien Dream On.

 

 

Noel Gallagher’s High Flying Birds + Jake Bugg 9.10.12, 20h30, Lille, L’Aéronef, 35€, www.aeronef-spectacles.com

Articles similaires
 (c) Boris Gortz

(c)Jokko