Home Best of Chroniques Motor

Man Made Machine

CLRX / La Baleine
Motor - Man Made Machine (pochette)

Are « Friends » electric ? se demandait avec angoisse Gary Numan en 1979. En 2012, il doit se dire que les amis, flirtent plutôt avec l’électronique. Gary prête sa voix (et sa réputation) au nouvel album de Motor, Man Made Machine. Toujours angoissé, il déclame les plaisirs (louches) du Paradis (Pleasure In Heaven) sur une ligne de basse sourde et un peu sale. Martin L. Gore (Depeche Mode), lui, dégouline de lubricité en se repaissant de ces trucs pas très catholiques issus de sa Man Made Machine. Et Douglas McCarthy (Nitzer Ebb) se fait nerveux et menaçant, sur fond d’EBM et de Knife. Synthés, beats qui claquent et voix sulfureuses infusent alternativement décadence lascive ou tension rageuse, dans une ambiance industrielle fort efficace.

Olivia Volpi
Articles similaires
LYKKE-LI-–-‘Eyeye’