Home Best of Chroniques Porcelain Raft

Strange Weekend

Secretly Canadian / Differ-Ant
© DR

Entre ciel et terre, Mauro Remiddi détient les clés d’une dream pop qui ne se contente pas de faire planer. Le fondateur des défunts Sunny Day Sets Fire s’est réfugié dans son home studio londonien pour créer seul, sous la bannière de Porcelain Raft. Bidouilleur né, l’Italien n’aurait pu se contenter de compositions éthérées et doucereuses. Pétrie de détails sonores délicatement insérés, la dream pop de Porcelain Raft se rapproche d’un art rock langoureux. De bruitages étourdissants en échos fantomatiques, les dix morceaux qui résultent de ce voyage intérieur offrent une échappée shoegaze de haute volée. Un premier album étonnamment abouti donc, à découvrir aussi en première partie de M83 (le 16.03 à Tourcoing).

 

Hakima Lounas
Articles similaires
Hot Chip, A Bath Full Of Ecstasy